Home Actualités HAUSSE DES PRIX DES DENREES DE PREMIERE NECESSITE : Les partis de...

HAUSSE DES PRIX DES DENREES DE PREMIERE NECESSITE : Les partis de la gauche dénoncent la rétention des stocks

6
0

La Conférence des leaders de la confédération pour la démocratie et le socialisme (Cds) observe que la dérégulation des prix résulte, pour l’essentiel, des phénomènes exogènes de la crise économique mondiale due à la pandémie à Covid-19, d’une part. Elle considère, d’autre part, que notre marché commercial est largement perturbé par des pratiques peu orthodoxes de rétention de stock et de spéculation qui engagent la responsabilité des acteurs au niveau national. «L’exemple le plus expressif de cette situation réside dans le fait qu’au moment où l’on parle de pénurie du sucre, la Css disposait, dans ses entrepôts, d’un stock de réserve de plus de deux mois. A croire que la pénurie de cette denrée a été sciemment organisée !», dénonce la Cds qui salue les mesures prises par le gouvernement avec le renoncement de 47 Milliards de taxes aux fins de réguler les prix et de soulager les populations. Elle estime cependant qu’il est nécessaire pour l’Etat de faire preuve d’intransigeance tant à l’égard des spéculateurs véreux que des industriels du sucre pour la réalisation à court ou moyen terme du programme d’autosuffisance.